Monde / Venezuela: Bouleversements sociaux, de nouvelles formes de protestation ont apparu.

6

« Acheter la paix sociale coûte moins cher que le progrès social »

Au Venezuela comme en Algérie la rente des hydrocarbures est dilapidée dans de dispendieuses infrastructures, la prévarication, et un saupoudrage destiné à calmer la population.

L’approche du système politique au Venezuela

Est une approche qui consiste à:

  • Museler l’opposition,
  • Contrôler les médias,
  • Rendre la population dépendante de sa politique,
  • Frauder aux élections,
  • User de la planche à billets pour financer la mauvaise gestion et la démagogie, nationaliser pour compenser les pertes de l’État provoquées par ces politiques, Adopter  des politiques économiques catastrophiques,
  • Profiter d’une rente pétrolière en politisant au maximum l’industrie et en détruisant son appareil,
  • La répression économique,
  • Le contrôle des prix (qui empêche les agents économiques d’ajuster leurs plans pour continuer à produire et distribuer)…

Ainsi on aboutit aux résultats suivant:   la pénurie des denrées alimentaires de première nécessité , aux émeutes, des gens qui doivent bouffer des pigeons pour survivre, le rationnement, les lynchages et la dictature…
Les réserves de pétrole n’ont pas baissé. Ce qui a baissé, c’est la capacité technique à l’extraire, vu que les moyens de production subissent la déliquescence inévitable de toute gestion socialiste… Lorsqu’en hiver, on brûle portes et fenêtres pour se chauffer, on finit par avoir plus froid
En fait, la baisse du prix du pétrole c’est la baisse du niveau de la mer qui a révélé que le chef était nu…
Les pro-Chavez et les pro-Maduro ne veulent pas admettre que cette politique finirait mal… mais non, ils ne se remettent toujours pas en question, ils préfèrent accuser un complot judéocapitalistoCIAméricain etc…

5

Lire aussi:⇒ Venezuela, les villes en éruption, manifestations, pillages, pénuries alimentaires.

Lire aussi:⇒ Scènes d’apocalypse au Venezuela : « D’innombrables blessés » après que 5000 personnes eurent dévalisé un supermarché à la recherche de nourriture

Laisser un commentaire