Monde / Chine: une femme renversée par une voiture et ignorée des passants…|Vidéo|Âmes sensibles s’abstenir

&

Dans l’indifférence la plus totale.

Ce fait-divers qui va réveiller la conscience de millions de Chinois quant à l’individualisme et à la perte de valeurs d’entraide et de solidarité qui semblent marquer la société chinoise. Au-delà, c’est le système judiciaire et les responsabilités civiques en Chine qui sont remis en cause.

« Les hommes sont nés pour une mutuelle assistance ; la colère est née pour la destruction commune. » Sénèque Artiste, Dramaturge, Homme d’état, Philosophe ( – 65)

D’autres faits-divers similaires refont surface, dont celui – emblématique – qui s’est déroulé en 2006. Un homme qui avait améné à l’hôpital la victime d’un accident de la route a été condamné par la justice justice à payer les frais médicaux. Un juge avait estimé que s’il avait amené cette femme à l’hôpital, c’est qu’il se sentait coupable et qu’il était sûrement l’auteur de l’accident, rapporte Rue89.

Toujours plus incroyable et morbide, le fait-divers raconté par La Croix. Au même moment où la Chine s’indignait du sort de Yue Yue. Un camion à benne heurte un petit garçon de 5 ans dans une ville de la province du Sichuan. L’enfant se relève mais le chauffeur du camion fait marche arrière et roule une nouvelle fois sur l’enfant.

Selon la presse chinoise citée par La Croix, le chauffeur aurait indiqué préférer payer des indemnités pour la mort de l’enfant, plutôt que de payer de plus lourdes sommes en frais médicaux. L’un des chauffeurs qui avait écrasé la petite Yue Yue « avait aussi fait le calcul » écrit Libération. « Si elle est morte, ça me coûtera 2000 euros, alors que si elle n’est que blessée, son hospitalisation me coûtera des dizaines de milliers d’euros », aurait-il déclaré.

Vidéo↓ Âmes sensibles s’abstenir

En Afrique, la solidarité est un fait évident, historique, voire légendaire.

Un clandestin marocain sauve la vie d’un jeune touriste français en Italie

Laisser un commentaire