Afrique / Maroc: Sur les traces de Léopold Sédar Senghor.

_DSC0106

Mot du Pdt lors de l’hommage à Léopold S. Senghor : universalisme, droits humains & réinvention de l’Afrique

Chez Léopold Sédar Senghor, l’une des données principales de la symbiose des civilisations est le métissage et il se décline dans sa poésie en deux temps. Tout d’abord, le poète est lui-même le fruit d’un métissage au premier degré, car il né de parents qui appartiennent à des ethnies différentes : son père est Sérère et sa mère d’origine peule. Il s’agit donc d’un mélange qui s’est effectué à l’intérieur d’une même aire géographique, entre ethnies qui cohabitent, mais Senghor y attache une valeur extrême, car il a évalué la richesse que ce métissage lui a apportée ; il est le dépositaire d’un héritage culturel inestimable grâce à la rencontre de ces deux cultures. Dans les vers suivants, il rend hommage à sa mère tout en louant son sang métissé. Il prophétise en même temps le futur du continent africain qui verra les Africains se mélanger, les barrières ethniques abolies, et le métissage aura de ce fait permis de réaliser l’unité africaine.

Tu es son épouse, tu as reçu le sang sérère et le tribut de sang peul,
O sangs mêlés dans mes veines, seulement le battement nu des mains !
Que j’entende le chœur des voix vermeilles des sang-mêlé !
Que j’entende le chant de l’Afrique future !
(1990 : 34).

Lire aussi:⇒ Afrique / Maroc / L’Afrique en Capitale: une rencontre de romancières africaines intitulée » Voix de femmes »

L’Académie du Royaume du Maroc, a organisé le 27/04/2017, en collaboration avec le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), une journée d’hommage à un de ses illustres membres, le poète, écrivain et premier président de la République du Sénégal Léopold Sédar Senghor.

Léopold Sédar Senghor, président poète, père de la négritude avec Aimé Césaire, et premier noir à siéger à l’Académie française, son nom évoque beaucoup de nostalgie dans le monde culturelle. 

D’éminent chercheurs nationaux et internationaux ont exposé, et analysé les multiples aspects de son oeuvre poétique, philosophique et culturelle…

Laisser un commentaire