Société: Il est payé pour coucher avec des jeunes filles

Eric Aniva, père de cinq enfants,  est fier d’être l’«hyena» de son village. Avec ce statut,  des jeunes filles de son village doivent coucher avec lui pour «démarrer leur vie de femme». Ce n’est pas un viol mais un rituel. Il affirme avoir déjà couché avec  104 jeunes filles dont des mineures de 12 ans. Il est payé entre 4 à 7 dollars pour chaque rapport sexuel accompli.

 Il est payé pour coucher avec des jeunes filles
Il est payé pour coucher avec des jeunes filles

 «J’ai déjà couché avec 104 filles. Certaines avaient seulement 12 ou 13 ans mais ma préférence se porte davantage sur des jeunes femmes. Elles sont fières et racontent aux autres que je suis un vrai mec qui sait comment apporter du plaisir aux femmes», assure Eric Aniva à la BBC.

« Hyena »: c’est le surnom attribué à Eric Aniva. Dans certaines régions du sud du Malawi, ce sobriquet est attribué aux hommes payés par des familles malawites pour avoir des relations sexuelles avec leurs jeunes filles. C’est le cas d’Eric Aniva. Il ne s’agit à aucun moment de viol mais plutôt d’un « nettoyage sexuel ». Ce n’est pas tout: si une femme perd son mari, elle doit dormir avec Eric Aniva avant de pouvoir enterrer sa moitié. Idem si une femme décide d’avorter.

Eric Aniva a contracté le virus du sida. Mais les familles ne sont pas au courant de sa maladie. Et il continue à coucher avec des jeunes femmes sans préservatif, car c’est ce que veut la tradition.

Parents in remote parts of Malawi are sending their daughters to be sexually initiated by local men – called « hyenas » – when they reach puberty.
Meet Eric, he’s proud of his role as a « hyena ».
Learn more from BBC News Magazine: http://bbc.in/2ab9vLz
Listen to the documentary: http://bbc.in/29Oyxea

Laisser un commentaire