NIGERIA: SALE TEMPS POUR L’ANCIEN PRÉSIDENT NIGÉRIAN, GOODLUCK JONATHAN



Pourquoi les chefs d’Etat africains s’accrochent au pouvoir? Pourquoi on modifié les Constitutions pour rester au pouvoir à vie??

La réponse est simple, parce que leurs bilan à la fin de leurs mandats est: Détournement et confiscation de biens de l’Etat….



 

SALE TEMPS POUR L'ANCIEN PRÉSIDENT NIGÉRIAN, GOOGLUCK JONATHAN
SALE TEMPS POUR L’ANCIEN PRÉSIDENT NIGÉRIAN, GOODLUCK JONATHAN

Depuis ce lundi 23 mai 2016, une information a envahi la presse nigériane. selon certaines sources, l’ex-Président Nigérian Goodluck Jonathan serait en exil en Côte d’Ivoire pour échapper à une arrestation ordonnée par le président Muhammadou Buhari pour son implication dans une affaire de détournements de fonds

Selon le journal nigérian « THIS Day », l’ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan vit un exil en Côte d’Ivoire. A la suite des rapports que la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), l’ex-président du Nigeria serait impliqué dans une affaire de corruption et le détournement de milliards de dollars, durant les cinq dernières années de son mandat.

La source, qui s’est confiée à nos confrères de THISDAY, affirme que depuis plusieurs mois, Jonathan aurait sentit un coup louche venant de l’actuel président Muhammadou Buhari. Pour anticiper, poursuit la source, il aurait demandé à son ami Alassane Ouattara de lui assurer l’exil pour sa sécurité au cas où la procédure judiciaire s’enclencherait.


C’est ainsi qu’en mars 2016, l’ancien Président nigérian a quitté son pays pour se rendre aux États-Unis, où il a fait escale dans plusieurs villes avant de rester à New York pendant environ deux semaines. Après avoir quitté le pays de l’oncle Sam, il s’est rendu à Londres pour être avec ses enfants pendant quelques jours.

C’est étant au Royaume-Uni qu’il a été informé par ses sources que les autorités judiciaires de son pays entamerait une procédure judiciaire contre lui, une fois retourné au Nigeria.

Pour parer à cette éventualité, Goodluck Jonathan aurait donc contacté le Président de la Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara, qui n’a pas hésité une seule seconde à lui offrir un refuge dans son pays jusqu’à ce que la situation se clarifie au Nigeria.

Le journal THIS DAY affirme également que l’ex-Président du Nigeria est arrivé discrètement en Côte d’Ivoire. Ce contexte, poursuit le quotidien, serait semblable à un exil, car à l’heure actuel, le président Jonathan ne peut pas retourner au Nigeria.

Le site web d’actualité « Sahara Reporters » a confirmé cette information ajoutant que  « les responsables ivoiriens à Washington DC ont déclaré que M. Jonathan a vécu à Abidjan pendant  près de deux mois, mais ils ne pouvaient pas confirmer s’il a obtenu l’asile politique.Récemment il serait revenu en Côte d’Ivoire d’un voyage en Équateur, il y a environ deux semaine.

Rappelons que plusieurs responsables politiques et du monde des affaires ont été arrêtés et inculpés par la Commission sur les crimes économiques et financiers (EFCC), l’agence gouvernementale anti-corruption.

« Le président Jonathan n’a rien à craindre de moi », avait-il assuré Buhari après sa victoire lors de la présidentielle.

AVEC, Source