Ebola: Le faux départ du virus

L’OMS avait pourtant déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, la plus grave depuis l’identification du virus il y a 40 ans, avec l’arrêt de « toutes les chaînes connues de transmission » au Liberia comme dans l’ensemble de la région.

Le cauchemar n’est pas fini. L’Organisation mondiale de la Santé l'(OMS) vient de confirmer ce jeudi un nouveau cas d’Ebola en Sierra Leone, le deuxième dans ce pays où l’arrêt des chaînes de transmission de la maladie avait été déclaré à la mi-janvier.

«Nous avons un nouveau cas confirmé», a affirmé le porte-parole de l’OMS Tarik Jasarevic, en précisant qu’il s’agissait de la tante de l’étudiante de 22 ans qui avait succombé à Ebola le 12 janvier.