Comment Faire Taire Les Bavards En Réunion ?

Il y a ceux qui monopolisent la parole et ceux qui génèrent un bruit de fond horripilant… Les bavards n’auront plus le dernier mot lors de vos présentations quand vous aurez adopté ces 6 conseils !

 

1. Cernez l’intention du bavard

Demandez-vous pourquoi cette personne parle. Besoin de se valoriser ? Esprit de contradiction ? Désintérêt ? À moins que ce manque de respect ne relève de la mauvaise ambiance qui règne au bureau ? Tentez de comprendre sa motivation pour contrer efficacement le bavard.

 

2. Face au bavard du fond de la salle : se taire

Rappelez-vous : votre professeur opérait de même en classe ! Un silence soudain, un regard appuyé dans votre direction, un sourire ironique appliqué sur son visage…

Reprenez cette recette ancestrale : elle est toujours aussi efficace.

 

3. Utilisez le langage du corps

Tout en continuant votre présentation, faites quelques pas pour vous rapprocher du bavard jusqu’à être devant lui, ou dans son dos. Votre simple proximité l’oblige à mettre fin à la conversation qu’il entretient avec son voisin.

 

4. L’orateur né : posez-lui des questions fermées

Quand un bavard prend la parole, prenez soin de bien formuler votre question pour le forcer à vous rendre une réponse courte, précise et n’appelant à aucun développement.

 

5. Le critique perpétuel : passez en mode proposition

Certains collaborateurs se plaisent à vous interrompre pour pointer les faiblesses de votre présentation, critiquer votre méthode de travail, le choix de vos interlocuteurs, etc. Lorsque le vase est plein, passez à l’offensive et demandez au bavard de bien vouloir partager avec l’assemblée ses propositions constructives pour résoudre le problème qui vous réunit. Tiens, le silence…

 

6. Coupez la parole au bavard poliment, ou plus fermement

- La méthode douce consiste à ne plus regarder le bavard, mais à inviter du regard les autres à prendre la parole. Si les participants n’osent pas, alors remerciez le bavard de son intervention et donnez la parole à son voisin timide ou à un collaborateur qui n’a pas encore parlé. Ce faisant, vous relancez la discussion tout en respectant les différents caractères des participants.

- Résumez le propos du bavard en une phrase, avant de reprendre le fil de votre réunion. Vous illustrez ainsi votre esprit de synthèse, et son discours finalement très creux !

- Freinez le bavard en rappelant le timing serré de la réunion. Vous ne voudriez pas déborder sur l’emploi du temps de chacun. Et tout le monde approuve !

Laisser un commentaire