Libye : des forces islamistes bombardent des ports pétroliers dans l’est du pays

(Xinhua) — Es Sidra et Ras Lanuf, deux principaux ports pétroliers dans l’est de la Libye, ont été frappés mardi par des raids aériens lancés par les forces armées islamistes, ont déclaré les forces de sécurité locales.

Un avion de combat a tiré des missiles sur des installations pétrolières à Es Sidra et l’aéroport de Ras Lanuf, sans provoquer de dégâts matériels importants ou de pertes humaines, a annoncé un responsable de la Garde d’installation pétrolière (PFG, acronyme anglais).

L’alliance armée islamiste « Libya Dawn » n’a quant à elle pas confirmé ces attaques.

Depuis la mi-décembre, des activistes de Libya Dawn ont lancé des assauts afin de tenter de s’emparer des terminaux pétroliers, visant à couper la source de revenus pétroliers au gouvernement et au Parlement reconnus par la communauté internationale, actuellement en exil à al-Beida et à Tobruk.

Mais l’opération des islamistes à Es Sidra est actuellement en suspens, le PFG et l’armée nationale libyenne ayant réussi à bloquer les activistes islamistes près de la ligne de front vers Ben Jawad.

La Libye a connu une escalade drastique des violences après la révolte de 2011 qui a conduit au renversement de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Les activistes islamistes et les forces armées se sont disputé des villes pendant des mois, et le combat est toujours en cours à proximité des villes principales telles que Benghazi et Tripoli.

source

Laisser un commentaire