Confessions. La traductrice de Bouteflika : « Moi non plus je ne comprends pas le Président »

Zohra Chahid, traductrice officielle d’Abdelaziz Bouteflika, s’est confiée à Tarjama Magazine.

La phrase aurait pu passer inaperçue. C’est un internaute attentif, traducteur de profession, qui nous l’a adressé par email ce mardi. Elle est prononcée par Zohra Chahid. Dans la revue Tarjama Magazine, la traductrice officielle d’Abdelaziz Bouteflika confie ne pas le comprendre quand il parle.

« Depuis septembre dernier, je suis en roue libre, raconte Zohra Chahid. Moi non plus, je ne comprends pas le Président. Alors j’improvise. » Une révélation des plus étonnantes. La même explique très bien connaître le président, « pour qui je travaille depuis 1999. J’improvise certes, mais dans un cadre très défini. Par exemple, jamais je ne lui ferais dire des mots qu’il n’utilise pas d’habitude. »

Grâce à la complicité des médecins, la traductrice a aussi accès aux électrocardiogrammes, « des outils précieux pour savoir quels termes et quel ton utiliser : énervé, apaisé, excité, content, mécontent…

La confiance et la proximité entre le Président et sa plus proche collaboratrice a d’ailleurs conduit le premier a revoir les termes de son contrat. Depuis quelques mois, Zohra Chahid n’est plus seulement traductrice, mais aussi auteur/scénariste. Un requalification qui a permis à cette mère de trois enfants d’augmenter son salaire de près de 45% !

source

Laisser un commentaire