Sita SANGARE « LES ENTRAINEURS LOCAUX SONT LOIN D’AVOIR LA RIGUEUR NECESSAIRE POUR DIRIGER… »

Sita SANGARE « LES ENTRAINEURS LOCAUX SONT LOIN D’AVOIR LA RIGUEUR NECESSAIRE POUR DIRIGER… »
La fédération burkinabè de football fait le bilan après le naufrage des étalons à Bata. Elle a organisé une conférence de presse lundi à son siège à Ouagadougou pour faire le bilan de la participation de l’équipe à la CAN 2015. A la question de savoir qui va remplacer Paul Put, faut-il faire confiance à l’expertise locale? Sita SANGARE repond:
« S’ils avaient préparé leur dossier, qu’ils les remettent tranquillement dans les placards, les entraineurs locaux sont loin d’avoir la rigueur nécessaire pour diriger la sélection A ». Le prochain entraineur des étalons ne sera pas burkinabè a en croire le premier responsable du football burkinabè.
Paul Put parti, de grands noms et non des moindres frappent déjà à la porte de la sélection nationale. parmi eux, les français Jacques Santini, Claude Leroy et Alain Giresse. L’allemand Gernoh rohr, Stephen Keshi du Nigeria pour ne citer que ceux-là. C’est le 16 février prochain que sera dévoilé la liste des trois finalistes au poste. Le nom du prochain entraineur des étalons sera dévoilé dans trois semaines.

Laisser un commentaire