Officiel : l’armée a tranché en désignant le lieutenant- colonel Isaac Zida président du Burkina Faso

Après des heures d’incertitudes, le pays des hommes intègres sait désormais qui appeler « Monsieur le Président »

Ça vient de tomber. Les deux hauts gradés qui se disputaient depuis vendredi le fauteuil présidentiel laissé vacant par Blaise Compaoré viennent d’arrondir les angles. L’armée, via un communiqué, a finalement désigné le lieutenant- colonel Isaac Zida comme président de la transition du Burkina Faso. Ce dernier s’était proclamé comme « chef de l’Etat », tard dans la nuit de vendredi. Une dizaine d’heures auparavant, c’est le général Honoré Nébéré Traoré qui s’était autoproclamé successeur de Compaoré.

Les deux hommes viennent de sortir d’une réunion de conciliabule à l’état-major de l’armée, en présence de plusieurs autres caciques de l’armée.

Preuve que semble être rentré dans l’ordre, le communiqué officialisant le choix porté sur Zida a été signé par…le chef de l’état-major des armées, le général Traoré. Reconnaissant ainsi de fait sa « défaite » face au son « challenger ».

Reste à savoir maintenant quels sont les termes de l’entente entre les deux hommes en tenue. Et si tous les deux vont respecter les parts du marché.

Source: afriqueconnection

Laisser un commentaire