Qu’est-ce que le virus Ebola ?

Qu’est-ce que le virus Ebola ?

La maladie à virus Ebola, auparavant appelée fièvre hémorragique à virus Ebola, est une maladie grave, souvent mortelle (taux de mortalité pouvant atteindre 90 % pendant les pics d’épidémie). Elle est apparue pour la première fois en 1976, lors de deux flambées, l’une en République Démocratique du Congo, l’autre dans une zone isolée du Soudan. On ignore l’origine du virus Ebola mais on considère que les chauves-souris frugivores en sont les hôtes probables.

Comment le virus se transmet-il ?

Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages. C’est le contact avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques d’animaux infectés qui propage le virus. Quand une personne a été en contact avec une bête malade, elle peut transmettre le virus à d’autres humains. L’infection se produit par un contact direct (peau lésée ou muqueuses) avec le sang, les liquides biologiques ou les sécrétions (selles, urines, salive ou sperme). C’est aussi le cas si la peau lésée ou les muqueuses d’un sujet sain entrent en contact avec des objets contaminés par les liquides infectieux d’un malade (vêtements, linge de lit souillé, aiguilles usagées…)

Quels sont les symptômes ?

L’apparition brutale de fièvre, une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête et l’irritation de la gorge. Puis des vomissements, une diarrhée, une éruption cutanée, des troubles de la fonction rénale et hépatique, et dans certains cas des hémorragies internes et externes. La période d’incubation de la maladie dure de 2 à 21 jours. Le patient devient contagieux à partir du moment où il présente les symptômes. Il ne l’est pas pendant la période d’incubation.

Quel est le traitement ?

Il n’y a pas pour l’instant de traitement spécifique de la maladie. Il n’existe pas non plus de vaccin pour s’en prémunir.

Il est recommandé de ne pas consommer de viande de brousse (antilopes, singes qui auraient pu consommer une chauve-souris contaminée). Il faut surtout se laver fréquemment les mains et éviter les contacts avec des patients infectés.

Laisser un commentaire