Le verdict est tombé: La FIFA suspend le Nigéria et condamne l’Algérie

À quelques jours de la fin de la Coupe du monde de football au Brésil, la FIFA a décidé de sanctionner deux pays : l’Algérie et le Nigéria.

La FIFA condamne le comportement des supporters algériens lors des quatre matchs de la compétition mondiale au Brésil. Ils sont accusés d’avoir fait usage de pétards et de fumigènes dans les tribunes et d’avoir aveuglé le gardien russe avec un faisceau laser, lors de la rencontre avec ce pays. La Fédération algérienne de football (FAF) a été condamné à verser 50 000 euros d’amende pour « comportement inconvenant des supporters algériens ».

2

Cette dernière a réagi en appellant les supporters à « se comporter de manière responsable et civilisée afin d’éviter une autre sanction qui pourrait être la suspension de l’équipe ». Une suspension dont a été victime le Nigéria : la FIFA a estimé que l’ingérence du gouvernement de ce pays africain dans sa fédération de football était inacceptable. Le ministre des Sports nigérian avait souhaité nommer lui-même le nouveau responsable des instances du football de son pays, en remplacement d’Alhaji Aminu Maigari, qui a été limogé à son retour du Brésil.

Laisser un commentaire