Home / POLITIQUE / 2 attentats déjoués au cameroun grâce à la collaboration des populations et des forces du BIR

2 attentats déjoués au cameroun grâce à la collaboration des populations et des forces du BIR



De plus en plus d’attentats-suicides sont perpétrés par des jeunes filles ou des fillettes du Nigeria. Ces attaques,  portent la signature de Boko Haram, qui inaugure une pratique sur le continent africain.



δi la participation des femmes à des actions terroristes n’est pas un phénomène récent, leur utilisation comme bombes humaines reste un phénomène rare. Des femmes kamikazes ont été identifiées parmi les Tigres Tamouls au Sri Lanka, les séparatistes kurdes du PKK en Turquie ou dans le conflit tchéchène, où les « Veuves noires » attaquaient des intérêts russes dans le Caucase pour venger des membres décédés de leurs familles. Mais l’attentat-suicide reste le plus souvent le fait des hommes.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Scandale / Migration: Une jeune fille congolaise de 12 ans violée par son compatriote (leader associatif)…

Dans cette vidéo et selon la traduction de son contenu par un ami congolais il s’agit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>