Home / MONDE / 13h15 le samedi : « Moines de Tibhirine, sept morts sur ordonnance »

13h15 le samedi : « Moines de Tibhirine, sept morts sur ordonnance »

Qui a tué en 1996 les sept moines français enlevés dans leur monastère de Tibhirine en Algérie ? La thèse officielle d’un assassinat collectif revendiqué par le Groupe islamique armé (GIA), très actif au moment des faits, est remise en cause par de nombreux témoignages.

Seules les têtes des trappistes ont été retrouvées un mois après leur enlèvement. Et pour leurs obsèques, du sable avait été mis dans les cercueils afin de simuler la présence des corps… Pourquoi ? Qui avait intérêt à dissimuler la vérité ?

Décapités il y a dix-neuf ans… Pourquoi ?

Dix-neuf ans après les faits, le juge antiterroriste Marc Trévidic s’est déplacé en Algérie pour pratiquer des autopsies et réaliser des expertises scientifiques. L’enquête est relancée et les témoignages recueillis sur place remettent en cause la version officielle de ce crime.

Le magazine 13h15 le samedi a de son côté enquêté et interrogé des hommes de l’ombre, espions et responsables de services secrets. La parole a également été donnée à ceux qui ont connu ces moines, décapités il y a dix-neuf ans, et qui se battent depuis pour que l’on sache enfin pourquoi.

Source

About Mohammed Gherrabi

Check Also

2

Afrique / ONU: Mme Bintou Keita, de la Guinée, nommée Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Bintou Keita, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>