Home / MONDE / IL NE FAUT PAS CÉDER AU TERRORISME NI ENCOURAGER LES POLITIQUES D’ACCAPAREMENT DES RICHESSES D’AUTRUI…

IL NE FAUT PAS CÉDER AU TERRORISME NI ENCOURAGER LES POLITIQUES D’ACCAPAREMENT DES RICHESSES D’AUTRUI…


« Je serais d’avis d’en appeler à la science pour qu’elle nous remette dans le droit chemin. C’est le mérite des émotions, de nous mener de travers c’est le mérite de la science, d’être exempte d’émotions. » Oscar Wilde


 

IL NE FAUT PAS CÉDER AU TERRORISME NI ENCOURAGER LES POLITIQUES D'ACCAPAREMENT DES RICHESSES D'AUTRUI...
IL NE FAUT PAS CÉDER AU TERRORISME NI ENCOURAGER LES POLITIQUES D’ACCAPAREMENT DES RICHESSES D’AUTRUI…

Lorsque le crépitement des premiers tirs meurtriers ont été relayés par les médias, mon cœur n’a fait qu’un tour car seul mort était déjà de trop.

Ma première pensée est allée à mes enfants et à mon ex. Toutes les tentatives pour les joindre étaient vaines. Mais le fait de s’avoir que leur téléphone été occupé ; Cela a été le début de la fin de mon calvaire d’attente intenable.

Pourtant, cela n’a pas suffit. Et c’est quand la nouvelle, la bonne nouvelle est tombé que j’ai finalement été libéré de mes angoisses.

Cela a ouvert de l’espace dans ma tête pour m’inquiéter des amis et camarades, de ces milliers d’anonymes dont certains ne savaient pas encore qu’un frère ou une sœur, un père ou une mère, faisait parti de ces centaines et de victimes mortes ou blessées ou à jamais marquées à vie, soit physiquement ou psychologiquement.

Nous présentons nos sincères condoléances à toutes aux parents et connaissances de ces personnes lâchement assassinés par l’Etat islamique d’après sa propre déclaration revendicative.

Nous souhaitons un prompt rétablissement aux centaines de blessés et présentons nos sincères condoléances à l’ensemble du peuple Français.

Les terroristes n’ont pas le sens du discernement dans leurs œuvres criminelles : ils tuent. Peu importe l’arme destructrice utilisée. Peu importe que les victimes soient de la même religion avec qui ils seraient de la même religion, du même quartier voire du même lieu de travail. Leur mission en tant que lampistes est de tuer.

Dans cette funeste quête, tout est faire pour faire mal par des actions publicitaires spectaculaires afin que le courage et la détermination cèdent leur place à la peur et à la terreur soit pour se « venger », soit pour marquer le coup.

C’est pourquoi, malgré la difficulté liées à cette situation nouvelle, l’une des plus graves erreurs seraient de se tromper de cible en ciblant les musulmans français ou les étrangers en général. A cet égard, j’ai plus peur des discours racistes et xénéphobes des politiciens en cours que des mitraillettes et des bombes de l’Etat islamique (E. I.)!

C’est au moment les plus problématiques qu’un peut se doit de se poser les bonnes questions pour se déjouer une fois encore des pièges sordides des politiciens qui voudraient faire des scores électoraux remarqués sur le cadavres des victimes portes ou blessés !

C’est vrai l’E.I. avait averti et est passé à l’action mais il n’y a rien à lui céder même s’il y a de dénoncer et condamner cette politique impérialiste d’occupation et de destruction contre des Etats souverains pour des raisons d’accaparement de leurs ressources et d’extension de leurs zones d’influence par les Etats occidentaux qui agissent en bandes organisées contre la paix et la sécurité.

Si l’E.I. Est Frankeinstein, que dire des monstres qui l’ont crée ? «L’ancienne chef de la diplomatie américaine et ex-première dame des Etats-Unis, Hillary Clinton, a secoué le monde avec d’intrigantes révélations faites dans son dernier livre ”HARD CHOICES” (Le temps des décisions), dans lequel Mrs Clinton a annoncé que c’est bien l’administration américaine qui a créé DAECH (abréviation arabe de l’État islamique en Irak et au Levant-EIIL).

L’organisation terroriste DAECH, a été créée dans le but de procéder à un nouveau ”partage” dans la région du Moyen-Orient, affirmant qu’une coordination a eu lieu à ce sujet entre Washington et les Frères musulmans pour créer cet ”Etat” dans le Sinaa.

Hillary Clinton, a également déclaré dans ces ”mémoires” publiées aux Etats-Unis : ”Nous avons infiltré la guerre en Irak, en Libye et en Syrie, et tout allait pour le mieux et puis tout à coup une révolution eût lieu en Egypte et tout à changé en 72 heures”.

Elle poursuit son récit en ajoutant que ”nous étions d’accord avec les Frères en Egypte pour annoncer l’Etat islamique dans le Sinaa et le remettre entre les mains du ‘Hamas’ et une partie à ‘Israël’ pour la protéger, adjoindre Halayeb et Challatine au Soudan, et ouvrir les frontières libyennes du côté de Salloum.

Il était même question d’annoncer la naissance de l’Etat islamique le 5 Juillet 2013, et on attendait l’annonce pour reconnaître, nous et l’Europe, ce nouvel Etat”. Le livre ”Hard Choices” de Mme Clinton renferme d’importantes informations relevant auparavant du ”Top Secret”, des décisions politiques d’une extrême sensibilité, des interventions et ingérences, etc… »

Même si c’est cynique, c’est le quotidien iranien “Vatan Emrooz qui a le plus résumé le drame: “Daech s’est retourné contre ceux qui l’ont enfanté”! Alors pourquoi malheureusement s’étonner de ces carnages dans le monde ? Pendant ce temps, d’honnêtes travailleurs et paysans ont été chassés de leur espace de production et de leurs pays voguant de pays en pays pour quémander un asile hypothétique dans une Europe qui s’est transformée bien plus qu’avant en une gigantesque citadelle barbelée et menant harcèlement sans merci contre certains de ceux qui sont pourtant déjà installés …

A bas le terrorisme !

A bas les politiques de déstabilisation des Etats impérialistes!

Pour un monde ouvert et solidaire !

 

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Football / Top 10: Du foot … à la politique, ces footballeurs se sont lancés en politique

Bonaventure Kalou, ex-attaquant du PSG, l’Ivoirien Bonaventure Kalou a été élu à la municipalité de …